Le Temple de la Forme / Blog / Entraînement cardio

Bien utiliser son cardio-fréquencemètre

Entraînement cardio
Publié il y a plus de 3 ans
222 visualisations
Bien utiliser son cardio-fréquencemètre

De quoi s'agit il ?

Un cardio-fréquencemètre se présente simplement sous la forme d'un petit appareil de la taille d'une montre-bracelet qui reçoit des informations en provenance d'un emetteur incorporé dans une ceinture placée sur la poitrine du sportif. Cette ceinture est équipée de capteurs qui vont permettre d'observer en temps réel sa fréquence cardiaque (qui pourra être visualisée directement sur la montre).

Cette information est effectivement très utile ... à condition de savoir l'utiliser !




Comment s'entraîner avec un cardio-fréquencemètre ?

L'évolution de la fréquence cardiaque (FC) à l'effort est un repère fiable de l' état de forme physique du sportif lorsque l'intensité de l'effort réalisé est connue. L'observation "en direct" de la fréquence cardiaque permet également d'adapter instantanément l'intensité de l'effort en fonction de l'intensité de travail cardio-vasculaire souhaitée.

La détermination de zones cibles correspondant à un pourcentage donné de la fréquence cardiaque maximale du sportif s'effectue en fonction du ou des objectifs fixés et également de facteurs propres au sportif (niveau d'entraînement, âge, éventuelles pathologies, ...)


Comment évaluer sa fréquence cardiaque maximale ?

Pour un athlète, il est important de connaître sa fréquence cardiaque maximale (FC max) puisqu'elle va servir de base à l'établissement de son plan d'entraînement cardio vasculaire. La fréquence cardiaque maximale est susceptible d'évoluer avec l'entraînement. En outre, elle diminue progressivement avec l'âge. Astrand, physiologiste suédois, propose ainsi la formule suivante pour évaluer la fréquence cardique théorique d'une personne :

FC max = 220 - l'âge +/- 10 pulsations.

Mais cette formule établie sur des moyennes recouvre mal une multitude de situations individuelles. Son utilisation impose donc la prudence. Chez des sujets bien entraînés, par exemple, la valeur obtenue par calcul se révèle généralement supérieure à la valeur réelle mesurée sur le terrain. Ainsi, il n'est pas rare de trouver, chez des cyclistes de 20 ans, des fréquences cardiaques maximales situées aux alentours de 185 puls/min au lieu de 200 comme le prédisait Astrand. Pour ne pas partir sur des bases de travail érronées, il convient donc de mesurer périodiquement sa propre FC max. . Cette opération se réalise couramment, soit lors d'un test d'effort en laboratoire, soit sur le terrain, par le biais du test navette sur 20 m par paliers d'une minute de Léger-Mercier (1963) ou le test sur piste par paliers de 2 minutes de Léger-Boucher (1981).

Dans cet article, nous avons choisi de vous proposer une méthode encore plus facile qui ne prend que trois minutes et ne nécessite qu'un cardio-fréquence-mètre : après un bon échauffement, vous entamez un effort progressif en course à pieds ou à vélo qui vous mène à votre vitesse maximum après deux minutes. Vous vous efforcez ensuite de maintenir ce rythme épuisant pendant encore une minute, durant laquelle vous observez votre fréquence cardiaque. Si , pendant cette dernière minute d'effort, celle-ci n'augmente pas de plus de 5 pulsations, vous pouvez considérer que vous avez atteint votre FC Max. Attention! Avant de vous lancer dans ce type de test, physiologiquement éprouvant, vérifiez auprès d'un médecin que vous ne présentez aucune contre-indication cardio-vasculaire à l'effort.


Comment calculer sa fréquence cardiaque de repos ?

La fréquence cardiaque maximale ne suffit pas pour déterminer de façon parfaitement fiable l'intensité d'un effort à réaliser, il faut également connaître sa fréquence cardiaque de repos (FCR). Pour ce faire, il suffit, après le réveil, de rester couché pendant quatre ou cinq minutes durant lesquelles vous ne faites absolument aucun effort. A l'aide d'un cardio-fréquencemètre ou par simple prise du pouls (de préférence à l'aorte), vous relevez alors votre fréquence cardiaque sur une minute. Recommencez l'expérience 4 ou 5 jours de suite et établissez la moyenne des résultats. Vous obtiendrez ainsi votre F.C.R. du moment qui constitue d'ailleurs un indicateur de votre état de forme. En effet, si, lors d'une période de préparation intense, cette fréquence augmente de plus de 5 pulsations par minute, on peut supposer un certain état de surentraînement. (NOAKES, 88).


Comment calculer sa fréquence cardiaque de réserve ?

Pour calculer sa fréquence cardiaque de réserve, c'est encore plus facile. Il suffit de soustraire la fréquence cardiaque de repos à la fréquence cardiaque maximale. Voici la formule: fréquence cardiaque de réserve= FC max- FCR.


Comment calculer l'intensité relative d'un effort ?

Une erreur souvent commise est de multiplier directement la fréquence cardiaque maximale par l'intensité relative de l'effort. On écrit alors: F.C. à 80% de P.M.A. = 80 % de F.C. max. Or, cette équation est fausse !
Pour estimer l'intensité relative d'un effort, il faut utiliser la fréquence cardiaque de réserve, la multiplier par le pourcentage choisi de l'effort maximal et lui ajouter ensuite la fréquence cardiaque de repos. La formule s'écrit donc : F.C. à 80 % de P.M.A. = 80 % de F.C. de réserve + FC. de repos.

Les exemples suivants vous permettront de mieux comprendre cette nuance :

(mauvais calcul :) Un jeune cycliste veut préparer une course contre la montre d'environ une heure 30 minutes, il choisit par conséquent de s'entraîner à 80 % de son maximum .
Il calcule sa fréquence cardiaque maximale selon la formule d'Astrand (220 - 25 = 195) et la multiplie par l'intensité relative du travail (195x80% = 156). Il choisit dès lors de s'entraîner à une fréquence cardiaque proche de 156 ... et personne (ne pourra lui expliquer l'origine de son piteux résultat le jour de la course ! En effet, pour connaître la fréquence cardiaque qui lui aurait permis de travailler à 80 % de son maximum, il lui aurait fallu réaliser les opérations suivantes:

(bon calcul :)
- mesurer sa fréquence cardiaque maximale : 195 dans notre exemple
- mesurer sa fréquence cardiaque de repos : par exemple 55
- calculer la fréquence cardiaque de réserve: 195-55 = 140
- multiplier ce nombre par le pourcentage souhaité de son maximum : 140x80% = 112
-ajouter enfin la fréquence cardiaque de repos :112 + 55 = 167

C'est donc à cette valeur (167 plutôt que 156) que l'athlète aurait dû s'entraîner (comme il est difficile, voire impossible de calquer sa fréquence cardiaque sur une valeur aussi précise, certains cardio-fréquencemètres sont équipés d'un système de bornage pour des valeurs trop basses ou trop hautes au-delà desquelles une alarme retentit. En l'occurence, notre sujet devra " caler " sa fréquence entre 165 puls/min et 170 puls/min pour un travail approprié ). Bien sûr, la différence peut sembler accessoire mais ce n'est pas le cas. Ces quelques pulsations conditionnent à elles seules la valeur réelle des efforts et les vertus de l'entraînement. Nombreux sont les cas d'athlètes sur- (ou sous)entraînés à cause d'une simple erreur de calcul.

Pour une information plus détaillée à ce sujet, nous vous inviton à lire notre article : Les intensités de travail et leur impact physiologique

En bref :

* Endurance: jusque 70% de la FCMax (possibilité de parler pendant l'effort à cette vitesse si pas de cardio).
* Résistance douce ou Endurance active : entre 70% et 80% de la FCMax. Intensité moyenne. Commencer et finir en endurance pendant 15 mn.
* Résistance dure: au dessus de 80% de la FCMax. Effort intense. Le temps passé au delà de 85% de la FCMax ne doit pas représenter plus de 15% du temps de travail total prévu dans votre plan d'entraînement.

Administrateur du site, + de 10000 cours donnés, et au moins autant de contributions dans le forum depuis la création du site, il y a près de 20 ans !
Coach Sportif diplômé d'état
Rubriques
Anatomie
Outils
Quelques utilitaires pratiques : calculateur de calories, test de Vo2max, détermination des plages de fréquence cardiaque optimales, ...
Mieux connaître
Mieux connaître son corps pour améliorer ses performances ou sa forme physique
FitNews
L'actu du fitness et du site
Les tuyaux du coach
Mythe ou réalité ?
Beaucoup d'infox circulent dans le domaine de la Forme : produits miracles, ... L'oeil du pro pour avoir des vraies infos !
Nutrition
Conseils pratiques en nutrition, l'alimentation et l'hydratation du sportif
Maigrir
Pour celles et ceux qui veulent perdre du poids durablement
Programmes d'entraînement fitness
Exemples de programmes d'entraînement fitness pour ceux qui souhaitent modeler leur corps et améliorer leurs capacités cardio vasculaires
Entraînement cardio
Conseils, programmes et méthodologie de l'entraînement cardio vasculaire pour augmenter son Vo2Max ou simplement être en Forme
Programmes d'entraînement cardio
Exemples de programmes et de plans d'entraînement cardio vasculaires afin d'améliorer ses capacités d'endurance ou son VO2Max.
Stretching, étirements
Exercices d'étirement et d'assouplissement expliqués pour les différents groupes musculaires
Musculation
Conseils, actu, matériel
Méthodes musculation
Les principales méthodes de musculation. Exemples et conseil de mise en oeuvre.
Débuter en musculation
Débuter en musculation avec les bons conseils, les bonnes informations
S'entraîner à la maison
Conseils pratiques pour un entraînement efficace à la maison
Exercices sans matériel
S'entraîner à la maison sans matériel
Exercices pour les abdominaux
Exercices pour les pectoraux
Exercices pour les muscles des épaules
Exercices pour les cuisses et les fessiers
Exercices pour les muscles du dos
Exercices pour les triceps
Exercices pour les biceps
Exercices pour les muscles adducteurs
Muscles de l'intérieur des cuisses
Exercices pour les muscles moyens et petits fessiers
Muscles abducteurs, situés à l'extérieur de la hanche
Exercices pour les muscles de l'avant-bras
Exercices pour les mollets
Blessures, pathologies
Traumatologie, blessures et pathologies liées à la pratique sportive
Séniors
Conseils pour une pratique sportive adaptée aux séniors et pour apporter de la vie aux années
Informations générales
Informations concernant le fonctionnement du site
Récemment commenté