Le Temple de la Forme / Blog / Débuter en musculation

Se mettre à la musculation après 50 ans

Débuter en musculation
Publié / modifié le 26/08/2020
10205 visualisations
Se mettre à la musculation après 50 ans

S'il a été prouvé que les exercices physiques sont excellents à tout âge, aussi bien pour le corps que pour l'esprit, ils le sont d'autant plus lorsque vous passez le cap de la cinquantaine.
En effet, plus vous avancez en âge et plus votre corps commence tout doucement à perdre de sa masse musculaire, de ses capacités et de sa vigueur.
Il est donc important de ne pas vous laisser aller et de tonifier votre corps à travers des activités comme la musculation.
Qu'est-ce qui cause la perte des muscles&thinsp? À partir de la trentaine, et ce progressivement, les muscles du corps humain commencent à se relâcher lorsqu'ils ne sont pas simulés régulièrement.
Et lorsque vous atteignez la cinquantaine, vos muscles s'atrophient, vos articulations deviennent de plus en plus fragiles et la prise de poids s'installe.
Il s'agit là du phénomène de la fonte musculaire.
Encore appelée sarcopénie, cette anomalie est due à l'âge et à la diminution de la capacité des muscles à synthétiser les protéines.
Cette diminution peut s'aggraver jusqu'à provoquer une détérioration importante des capacités physiques.
Elle peut occasionner entre autres: Une mauvaise circulation sanguine et un régulât de la chaleur dans le corps&thinsp Un taux de glycémie instable&thinsp Une diminution de l'immunité&thinsp Une perte de la densité osseuse&thinsp Une augmentation du taux de graisse stocké dû à la réduction du nombre de calories brûlées.
Toutes ces conséquences de la fonte musculaire entraînent inévitablement à terme l'invalidité, la perte d'autonomie et la désocialisation des personnes âgées.
Elle peut même conduire au diabète de type 2.
Pour pallier cet état de choses, la seule augmentation de la consommation de protéines ne suffit pas.
Il faut avoir recours à des exercices physiques spécifiques comme la musculation afin de tonifier vos muscles et de préserver l'équilibre corporel, gage de rempart contre les chutes.
Quels types d'activités physiques choisir&thinsp? Même si avec l'âge, le corps se dégrade et les muscles s'affaiblissent, il est possible de déjouer les effets du temps et de maintenir une bonne santé générale en adoptant un mode de vie sain et actif.
Il faut donc pratiquer régulièrement des activités physiques, notamment la musculation qui est susceptible d'assurer une bonne tenue des muscles.
Néanmoins, afin d'éviter les blessures, il est important après 50 ans d'avoir un programme d'exercices de musculation adapté à votre âge.
La marche C'est une activité sportive qui peut se pratiquer partout, seul ou en groupe.
Vous pouvez décider du rythme et le varier comme il vous sied.
Cet exercice travaille les muscles de toute la partie inférieure de votre corps.
Il est aussi excellent pour le c&oeligur (qui est aussi un muscle).
Il est recommandé pour plus de stabilité et de sécurité de vous munir de bâtons de marche.
La natation Il s'agit là de l'activité physique la plus complète puisqu'en la pratiquant, tous les muscles de votre corps sont sollicités.
La natation se décline aujourd'hui en plusieurs autres activités (aquagym, aqua-forme, etc.).
Celles-ci permettent aux seniors de travailler de façon ludique à la fois leur capacité cardiovasculaire ainsi que leur tonus musculaire, tout en brûlant des calories.
Au-delà de ces activités, il existe des exercices qui musclent beaucoup plus que d'autres.
Si la marche, le jogging, la natation, le vélo, etc.
permettent de tonifier tout en douceur les muscles, l'alternance avec des exercices de haute intensité constitue la solution idéale pour les seniors.
En effet, les exercices contre résistance sont une bonne façon de démarrer l'entraînement.

Vous pourrez consulter http://www.athletes-temple.com/pour plus d'informations.


Les exercices fractionnés où l'on alterne de courtes phases d'effort intense avec des phases plus longues d'endurance sont aussi très performants, en favorisant la production d'hormone de croissance.
Vous pouvez récupérer ainsi votre masse musculaire perdue en 3 semaines d'entraînement, à raison de 3 ou 4 séances par semaine.
Mais, en pratiquant les activités physiques, il est important de faire attention à votre alimentation.
Assurez-vous de manger correctement pour permettre à votre corps de récupérer de ces séances d'entraînement.
Les apports nutritionnels en protéines maigres, en lipides, en bons glucides et en minéraux doivent être équilibrés afin de garantir un bon métabolisme.
De plus, il faut penser à bien s'hydrater avant, pendant et après les activités de musculation.

Rubriques
Anatomie
Outils
Quelques utilitaires pratiques : calculateur de calories, test de Vo2max, détermination des plages de fréquence cardiaque optimales, ...
Mieux connaître
Mieux connaître son corps pour améliorer ses performances ou sa forme physique
FitNews
L'actu du fitness et du site
Les tuyaux du coach
Mythe ou réalité ?
Beaucoup d'infox circulent dans le domaine de la Forme : produits miracles, ... L'oeil du pro pour avoir des vraies infos !
Nutrition
Conseils pratiques en nutrition, l'alimentation et l'hydratation du sportif
Maigrir
Pour celles et ceux qui veulent perdre du poids durablement
Programmes d'entraînement fitness
Exemples de programmes d'entraînement fitness pour ceux qui souhaitent modeler leur corps et améliorer leurs capacités cardio vasculaires
Entraînement cardio
Conseils, programmes et méthodologie de l'entraînement cardio vasculaire pour augmenter son Vo2Max ou simplement être en Forme
Programmes d'entraînement cardio
Exemples de programmes et de plans d'entraînement cardio vasculaires afin d'améliorer ses capacités d'endurance ou son VO2Max.
Stretching, étirements
Exercices d'étirement et d'assouplissement expliqués pour les différents groupes musculaires
Musculation
Conseils, actu, matériel
Méthodes musculation
Les principales méthodes de musculation. Exemples et conseil de mise en oeuvre.
Débuter en musculation
Débuter en musculation avec les bons conseils, les bonnes informations
S'entraîner à la maison
Conseils pratiques pour un entraînement efficace à la maison
Exercices sans matériel
S'entraîner à la maison sans matériel
Exercices pour les abdominaux
Exercices pour les pectoraux
Exercices pour les muscles des épaules
Exercices pour les cuisses et les fessiers
Exercices pour les muscles du dos
Exercices pour les triceps
Exercices pour les biceps
Exercices pour les muscles adducteurs
Muscles de l'intérieur des cuisses
Exercices pour les muscles moyens et petits fessiers
Muscles abducteurs, situés à l'extérieur de la hanche
Exercices pour les muscles de l'avant-bras
Exercices pour les mollets
Blessures, pathologies
Traumatologie, blessures et pathologies liées à la pratique sportive
Séniors
Conseils pour une pratique sportive adaptée aux séniors et pour apporter de la vie aux années
Informations générales
Informations concernant le fonctionnement du site
Récemment commenté